Améliorer son positionnement sur Google devient aujourd’hui essentiel pour toute entreprise souhaitant développer son chiffre d’affaires grâce à internet. La plus-value d’un site Web est la possibilité d’acquérir de nouveaux clients auxquels on n’aurait pas accès autrement. Pourtant de nombreuses entreprises se contentent de créer un site Web sans mettre une stratégie de référencement naturel à la base de leur réflexion.

Vous apprendrez dans cet article les bases pour « lancer » votre site sur les moteurs de recherche, mais n’oubliez-pas que le gros du travail se fait en amont (arborescence du site, rédaction du contenu, ergonomie). Si votre site est déjà créé, vous trouverez quelques outils gratuits pour vérifier l’état de santé de votre site Web et son indexation sur les moteurs de recherche.

[themify_box color= »gray »]

Le positionnement Google en 5 lignes

Une fois que votre site Internet est mis en ligne, les moteurs de recherche indexent votre site Web sous quelques jours. Généralement vous trouverez votre site en tapant le nom de votre société sur Google.

Si votre site Web n’apparaît pas dans les résultats de Google, c’est probablement parce qu’il n’est pas indexé (problème de code, balise no-index…) ou si votre site est plus ancien et qu’il a disparu de Google c’est qu’il a été « puni » (Google pénalise certaines pratiques frauduleuses permettant de booster artificiellement ses positions sur les moteurs de recherche).

[/themify_box]

Votre site Web vient d’être mis en ligne.

Dans le cas où un nouveau site Web est mis en ligne ou une nouvelle page est créée, l’indexation par les robots peut prendre plusieurs jours, vous devez donc être patient avant de vous alarmer. Afin d’aider Google (qui centralise 85% des recherches en ligne) vous pouvez saisir votre URL manuellement dans la Google Search Console.

Il suffit de le faire une fois, vous demanderez ainsi à Google d’aller visiter votre site. En lui déclarant la page d’accueil de votre site, les robots iront scanner automatiquement toutes les pages. La Google Search Console est un outil de pilotage qui vous permettra de vérifier la santé de votre site, le nombre de pages indexées, les erreurs ou encore l’ergonomie mobile.

Google accorde beaucoup d’importance aux sites responsives (dont le format s’adapte aux différents types d’écran : PC – smartphones – tablettes).

Vérifier l’indexation de votre site Web sur Google

Pour savoir si votre site Web est présent dans les résultats des moteurs de recherche, entrez une requête de recherche dans la barre de recherche de votre navigateur: site:mondomaine.fr (sans https: // et sans www.) Vous pourrez ainsi vérifier les différentes pages et les sous-pages de votre site Web qui sont indexées.

Améliorer sa visibilité sur Google

Automatiser l’indexation de votre site Web

Créez pour cela un plan du site et ajoutez-le au fichier robots.txt ou envoyez-le directement à la Google Search Console.  Il existe des plugin freemium tels que xml-sitemaps.com proposant une version de base gratuite qui peut vous aider à créer votre plan du site.

Si vous utilisez WordPress vous aurez à disposition de nombreux plugins gratuits ou payants, (Yoast, Seopress)

Pensez tout de même à consulter régulièrement la console de recherche pour vous assurer que tout se passe bien sur votre site et que Googlebot est capable d’indexer votre contenu (chaque mois Google vous enverra par mail un rapport sur l’état et les performances de votre site Internet.

Certaines pages de votre site Web peuvent ne pas être indexées.

Il est normal – et même recommandé – dans certains cas de demander aux robots d’exploration de ne pas indexer certaines pages d’un site Web :

  • Les pages au contenu médiocre ou inexistant, dont l’indexation affecterait négativement la qualité globale d’un site Web.
  • Les pages avec du contenu en double (Dans le cas des boutiques en ligne il existe souvent du contenu redondant comme les descriptions de plusieurs produits aux propriétés similaires).
  • Les pages protégées par un mot de passe. Les balises « Noindex » et « Nofollow » remplissent cette fonction. A vous d’utiliser la console de recherche pour vous assurer qu’elles sont placées au bon endroit (dans la zone d’en-tête des pages concernées) et sur les bonnes pages.

Vous pouvez également utiliser des outils comme MyRankingMetrics pour lancer un audit vérifier quelles pages de votre site Web ne sont pas indexées et trouver les erreurs qui impactent votre SEO. La vérification sur un site de petite taille pourra se faire manuellement.

Votre site Web a été pénalisé

Pénalité Google affecte votre positionnement SEO

Vous avez peut-être entendu parler des filtres Google ? Google Panda, Pengouin, Pigeon… Voici autant de jolis animaux qui ont fait disparaitre des moteurs de recherche des milliers de sites qui ne respectaient pas les recommandations de Google.

On parle généralement de sur-optimisation. L’achat de liens en masse et de mauvaise qualité, la duplication de contenu, les temps de chargement excessifs, un site pas adapté à l’usage mobile ne sont que quelques-unes des pratiques sanctionnées par les moteurs de recherche.

Les sanctions imposées par Google sont variées :

Le bac à sable n’est en fait pas vraiment une punition, mais plutôt un traitement préventif que Google applique aux nouveaux sites Web qui viennent d’être mis en ligne en restreignant leur positionnement en fonction d’un nombre limité de mots clés.

La mise hors service. Si vous constatez une diminution de vos positions sur les pages de résultats, c’est que vous avez été rétrogradé. Perdre plusieurs places sur les pages de résultats peut être dramatique pour une entreprise. Le non-respect de certaines règles évoquée précédemment (sur-optimisation, duplication de contenu, site Web obsolète)…. sont toutes les explications possibles qui conduisent à la désindexation de certains mots ou de pages entières de votre site Web. Cette pénalité peut être temporaire et vous pourrez retrouvez vos positions une fois les corrections effectuées.

La liste noire. Pas besoin d’expliquer, puisque vous l’avez probablement déjà compris: c’est la sanction. Google ne renvoie plus les résultats qui incluent votre site Web, il n’existe pratiquement plus pour Google, mais cette sanction n’est pas nécessairement définitive. Si tel est le cas, désactivez tous les backlinks inappropriés que vous avez configurés, corrigez l’exploitation des mots clés et remplacez tout contenu dupliqué par du contenu nouveau et unique.

Google vous propose même un outil de désaveu : google.com/webmasters/tools/disavow-links-main afin que vous puissiez désavouer tous les liens de mauvaise qualité.

Une fois ces modifications effectuées, revenez à la Google Search Console et envoyez un formulaire de révision à votre moteur de recherche préféré.

Besoin d’aide pour améliorer vos positions sur Google ?

Si vous avez toutes les compétences nécessaires pour résoudre ces problèmes, bravo! J’espère que les éléments abordés auront pu vous aider.

Si ce n’est pas le cas, ou si vous avez des difficultés avec votre référencement, n’hésitez pas à me contacter, en tant que référenceur indépendant je serai heureux de vous fournir un diagnostic pour vous aider à résoudre vos problèmes d’indexation.